Comment ça va?

Comment répondez vous à cette question? Cette question banale, qui nous conduit à une réponse presque mécanique.

Cette phrase censée ouvrir le dialogue et nous inviter au partage ( à mon sens) conduit à un simulacre de bienséance.

Je crois que la réponse la plus surprenante à cette question, c’est « et toi? », la personne se met alors en retrait totale, c’est clairement la fuite ou alors embraye sur des nouvelles relatives à des tiers ( proches ou non).

Cette question à laquelle on évite souvent de répondre en profondeur, et pour laquelle on évite parfois même de croiser certaines personnes pour ne pas se retrouver confronter à un interlocuteur qui ne se contentera pas de la réponse mécanique.

La façon dont on répond à cette question, parle bien plus de nous que nous le pensons.

Quand nous répondons à cette question, nous sommes appelés à faire un état des lieux, parler de sa vie impacte la façon dont nous vivons, d’où nous envisageons notre existence.

Faites vos l’énumération de vos problèmes ou réalisations/désirs/envies.Restez vous évasifs même avec vos proches.

Faites le test, mettez de la conscience dans vos réponses à cette phrase. Et observez la différence.

Alors comment allez vous?

Pour ma part enthousiaste, posée, secouée, en action et en gestation, de plus en plus consciente de ma mission de vie.

Ouverture

Share Button

4 réponses sur “Comment ça va?”

  1. Merci pour cette réflexion originale, sur une question banale, à la quelle je l’avoue je réponds souvent de façon fuyante genre « et toi? », mais je vais y travailler dorénavant 🙂 C’est comme « Bonne journée » qu’on ne dit pas toujours en pensant au sens de cette affirmation.
    Alors je dirais, ça va bien, étonnée et enthousiaste et réceptive à ce que la vie m’ offre d’expérimenter aujourd’hui et chaque jour. Bonne journée! 🙂

    1. Oui la sincérité et la véritable communication commence dans ces petites choses, en y mettant conscience, joie et réceptivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *